promptitude

promptitude

promptitude [ prɔ̃(p)tityd ] n. f.
• 1490 promptitude d'entendement « vivacité d'esprit »; bas lat. promptitudo, de promptus
Littér.
1(déb. XVIe) Manière d'agir, réaction d'une personne qui n'attend pas. célérité, rapidité. Agir, obéir avec promptitude. La promptitude des pompiers. Promptitude à... « La promptitude à croire le mal » (La Rochefoucauld). « j'admirais avec quelle promptitude son esprit saisissait l'aliment intellectuel que j'approchais d'elle » (A. Gide).
Par méton. Promptitude des gestes. La promptitude de ses réactions, de son jugement. « La sagacité extraordinaire de la justice [...] , la promptitude de son coup d'œil » (Renan).
2Caractère de ce qui est prompt (II), se fait en peu de temps. vitesse. La promptitude de sa guérison, des secours. La promptitude de la riposte le déconcerta.
Caractère de ce qui est vif, rapide. vivacité. La promptitude des doigts du prestidigitateur.
⊗ CONTR. Retard. Lenteur.

promptitude nom féminin (bas latin promptitudo, du latin classique promptus, prêt) Littéraire Qualité de quelqu'un qui agit rapidement, qui exécute rapidement quelque chose : Obéir avec promptitude. Caractère de ce qui est vif, rapide : La promptitude d'une intervention.promptitude (synonymes) nom féminin (bas latin promptitudo, du latin classique promptus, prêt) Littéraire Qualité de quelqu'un qui agit rapidement, qui exécute rapidement quelque chose
Synonymes :
- célérité
- hâte
- précipitation
Contraires :
- négligence
Caractère de ce qui est vif, rapide
Synonymes :
- rapidité
Contraires :

promptitude
n. f.
d1./d Rapidité. La promptitude de son retour m'a surpris.
d2./d Vivacité.

⇒PROMPTITUDE, subst. fém.
A. —Qualité de la personne, de l'être animé qui agit ou se manifeste sans tarder ou rapidement. Synon. célérité, vivacité, rapidité; anton. lenteur. Grande promptitude; agir, exécuter, obéir avec promptitude. Il monte à cheval, et, avec une promptitude extraordinaire qui venait de son agitation, il arrive à la maison de Corinne (STAËL, Corinne, t.3, 1807, p.32):
1. Aussitôt qu'elle l'eut vu, elle se rejeta au fond de la voiture avec une vivacité et une promptitude étonnantes, et son coeur fut comme frappé. Ce mouvement ressembloit à celui de la peur...
BALZAC, Annette, t.2, 1824, p.85.
Promptitude à + subst. Promptitude à l'action, à la colère. [La timidité] est aggravée par l'émotivité, qui assure la prépondérance du motif du moment et favorise la promptitude au découragement (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.433).
Promptitude à + inf. Promptitude à tirer l'épée, à croire, à se décider. Point d'embarras ni d'effronterie; la voix la plus douce, la mieux modulée, un sourire fin, complaisant, une promptitude étonnante à comprendre (TAINE, Notes Paris, 1867, p.59).
[P. méton.] Promptitude des gestes, des mouvements; promptitude de conception, de jugement. [Machines] ne demandant pour leur direction que la dextérité, l'adresse des doigts, la promptitude de la main (MICHELET, Chemins Europe, 1874, p.150). Au premier abord, il témoigne d'une vivacité et d'une promptitude d'intelligence peu communes (FOCH, Mém., t.1, 1929, p.192).
En partic., vieilli. Vivacité d'humeur poussant à des éclats. Synon. emportement, impatience. On ne peut le corriger de sa promptitude (Ac. 1835, 1878).
Rare, gén. au plur. Mouvement de colère subit et passager. Non pas que M. Armand Lefebvre prétende qu'il n'y ait pas eu, de la part de la puissante et orgueilleuse nature [Napoléon], bien des promptitudes, des emportements, des complications inutiles et funestes (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t.10, 1865, p.30). [Raboliot] se connaissait pour avoir le sang chaud, la crête rouge, tout de suite enclin «aux promptitudes». Ça tombait vite, par exemple, et quand c'était tombé, il en gardait un peu de honte (GENEVOIX, Raboliot, 1925, p.156).
B. —Caractère de ce qui est rapide, de ce qui se fait ou survient en peu de temps. Promptitude de la flèche; promptitude d'un événement, d'une mort, d'une réponse. Elle s'était précipitée dans la Seine, et, malgré la promptitude des secours qui lui avaient été administrés, on n'avait pu la rendre à la vie (JOUY, Hermite, t.5, 1814, p.79). Ce mouvement dans les idées est une suite de la facilité et de la promptitude avec laquelle les pays les plus éloignés communiquent entre eux (DELÉCLUZE, Journal, 1828, p.83):
2. [Dieu] se joue dans cette mer sans rivage des idées; il appelle à la vie, pour composer la sienne, des mondes sans nom et sans fin qui lui obéissent avec la promptitude de l'éclair.
LACORD., Conf. N.-D., 1848, p.54.
Prononc. et Orth.:[]. MARTINET-WALTER 1973; ROB. 1985: [-tityd], [-ptityd]. V. promptement. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1486 «disposition à faire quelque chose» (Expos. de la reigle M.S. Ben., f° 73 ds GDF. Compl.); 2. ca 1490 promptitude [...] d'entendement «vivacité d'esprit» (G. TARDIF, trad. des Facéties du Pogge, éd. A. de Montaiglon, p.147); 3. 1er tiers du XVIes. «qualité d'une personne qui exécute une chose sans délai, qui agit vite» (J. FOSSETIER, Cron. Marg., ms. Bruxelles 10511, VI, V, 7 ds GDF. Compl.); 4. 1636 «grande vivacité d'humeur» (MONET); 5. 1662 «caractère de ce qui arrive vite» (PASCAL, Pensées, éd. L. Lafuma, 1963, § 830, p.606b); 6. 1690 «caractère de ce qui est vif, rapide» (FUR.). Empr. au b. lat. promptitudo «zèle; empressement trop précipité» (Ves. d'apr. FEW t.9, p.444b; v. aussi BLAISE Lat. chrét.), dér. de promptus, v. prompt. Le mot fr. a suivi l'évol. sém. de prompt. Fréq. abs. littér.:305. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 827, b) 261; XXes.: a) 212, b) 323. Bbg. Notes de lexicogr. critique. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1986, t.24, n° 1, p.226. —QUEM. DDL t.2.

promptitude [pʀɔ̃tityd]; cour. [pʀɔ̃ptityd] n. f.
ÉTYM. 1470, « facilité à comprendre »; bas lat. promptitudo, rad. promptus. → Prompt.
Littéraire.
1 (Déb. XVIe). Manière d'agir, de se comporter d'une personne qui met très peu de temps à faire ou entreprendre qqch. Rapidité. || « La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné… » (La Rochefoucauld). || La promptitude avec laquelle agit l'homme d'action ( Diligence; → Caractériser, cit. 5). || La promptitude avec laquelle cette femme lui a donné rendez-vous ( Empressement, hâte; → Juger, cit. 17). || La promptitude d'un homme infatigable ( Activité), qui expédie sa besogne avec promptitude ( Dextérité; promptement).Par ext. || Juger avec une étonnante promptitude ( Célérité; → Expression, cit. 35).
1 Le trop de promptitude à l'erreur nous expose.
Molière, Sganarelle, XII.
2 (…) ses progrès furent d'une rapidité déconcertante : j'admirais souvent avec quelle promptitude son esprit saisissait l'aliment intellectuel que j'approchais d'elle (…)
Gide, la Symphonie pastorale, I, 8 mars.
2 (Av. 1690). Caractère de ce qui est prompt, se fait en peu de temps. Rapidité, vitesse. || La promptitude de sa reconversion, de sa guérison. || La promptitude de l'événement le déconcerta.
3 Le gouvernement monarchique a un grand avantage sur le républicain : les affaires étant menées par un seul, il y a plus de promptitude dans l'exécution.
Montesquieu, l'Esprit des lois, V, X.
4 La promptitude du rêve est telle que ses décors se peuplent d'objets inconnus de nous dans la veille et dont nous connaissons d'emblée les moindres détails.
Cocteau, la Difficulté d'être, p. 88.
Caractère de ce qui est vif, rapide. Vivacité. || La promptitude des gestes d'un prestidigitateur, des doigts d'un pianiste. Agilité, prestesse.Fig. || La promptitude de ses reparties (→ Contrainte, cit. 7).Spécialt. || Une certaine promptitude de jugement (→ 2. Desservir, cit. 5). || La promptitude du discernement (→ Goût, cit. 15). || Être doué d'une grande promptitude d'esprit, d'intelligence.
5 Cela donnait une haute idée de la sagacité extraordinaire de la justice, de la promptitude de son coup d'œil, de la sûreté avec laquelle elle saisissait la piste du crime.
Renan, Souvenirs d'enfance…, I, Œ. compl., t. II, p. 747.
CONTR. Lenteur, retard.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • promptitude — Promptitude. s. f. Diligence. Il ne vous fera point attendre, il vous servira avec promptitude. les gens qui executent avec promptitude les choses qu ils promettent. c est une affaire qui demande de la promptitude. Promptitude, se prend aussi… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Promptitude — Prompt i*tude, n. [F., fr. L. promptitudo. See {Prompt}, a.] The quality of being prompt; quickness of decision and action when occasion demands; alacrity; as, promptitude in obedience. [1913 Webster] Men of action, of promptitude, and of courage …   The Collaborative International Dictionary of English

  • promptitude — index dispatch (promptness) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • promptitude — [prämp′tə tood΄, prämp′tətyood΄] n. [Fr < LL(Ec) promptitudo] the quality of being prompt; promptness …   English World dictionary

  • promptitude — (pron ti tu d ) s. f. 1°   Qualité qui fait qu on ne met aucun délai à commencer ou à exécuter. •   Comme en un grand dessein et qui veut promptitude, On ne s explique pas avec la multitude, CORN. Sertor. V, 6. •   Honteuse de n envoyer que cent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PROMPTITUDE — s. f. Diligence. Agir avec promptitude, avec une grande promptitude, avec une étonnante promptitude. Il vous servira avec promptitude. Il exécute avec promptitude les choses qu il promet. C est une affaire qui demande de la promptitude.   La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PROMPTITUDE — n. f. Disposition qui fait qu’on ne met aucun délai à entreprendre ou à exécuter. Agir avec promptitude, avec une grande promptitude, avec une étonnante promptitude. Il vous servira avec promptitude. C’est une affaire qui demande de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • promptitude — noun Etymology: Middle English, from Late Latin promptitudo, from Latin promptus Date: 15th century the quality or habit of being prompt ; promptness …   New Collegiate Dictionary

  • promptitude — /promp ti toohd , tyoohd /, n. promptness. [1400 50; late ME < LL promptitudo. See PROMPT, I , TUDE] * * * …   Universalium

  • promptitude — noun The quality of being prompt; alacrity. Syn: promptness …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”